Vivre Ensemble: Concept de Paix

Vivre EnsembleAu stade actuel de la situation en République Centrafricaine la politique du Vivre Ensemble est de parler d’un grand dessein pour la paix en Centrafrique au travers de multiples réflexions et propositions de sortie de crise. Nous concevons dés lors la réconciliation nationale comme un long parcours où les centrafricains devront s’enflammer pour leur Patrie sans haïr celle des autres en mettant en avant leurs valeurs traditionnelles positives telles que la non violence qui a permis la transformation de l’Oubangui Chari en République Centrafricaine.

Ainsi nous combattons le belliciste en avançant vers la liberté, les droits de l’homme et la démocratie. Qu’une torche lumineuse éclaire pour célébrer le dépassement de soi, l’exploit désintéressé et la promotion de notre patrimoine nationale sans la travestir ni la trahir. Nous avons inventé « Le Vivre Ensemble » notre ambition c’est de le restaurer. LA DISSOLUTION DU LIEN SOCIAL EN CENTRAFRIQUE a été  pour quelque chose dans l’accélération et approfondissement de cette fracture. Les causes sont diverses et multiples certes…

La solidarité héritée de nos ancêtres a cédé la place au « Chacun pour soi et Dieu pour tous » pire c’est le « Nous contre Eux ». Chacun se donne comme objectif de défendre les intérêts de ceux qui lui sont proches contre ceux qui lui sont différents. D’où le développement du tribalisme, le repli sur sa communauté et cette ségrégation territoriale en cours entre nos différentes couches sociales.

« Le Vivre Ensemble » consiste à s’ appuyer sur le concept d’une empathie qui consiste à accepter l’autre, à accueillir le nouveau qui accepte aussi d’épouser nos valeurs sans nous imposer les siennes par la brutalité ou la violence. C’est l’enrichissement mutuel. Cela résultera de la pratique quotidienne: vous pouvez être très bon tout seul, mais la véritable compétence consiste à s’adapter au sein du groupe qu’est la Nation centrafricaine avec ses Valeurs ancestrales de paix et de non violence, en étant attentif aux autres. Cela signifie être capable d’écouter les autres, de s’ajuster intelligemment à leur rythme, sans idée préconçue et de pouvoir parfois mettre en sourdine « sa propre virtuosité » même si on est chez soi au profit de l’ensemble.

Aussi, il faut explorer une nouvelle forme juridique d’existence des entités créatrices d’emplois et de richesses. Il est impensable de continuer avec des systèmes entrepreneuriat ou une seule personne ayant fait fortune d’une manière ou d’une autre s’ approprie tout un secteur de l’économie nationale en pyramide. L’état impartial doit promouvoir l’émergence de coopératives modernes où chaque membre de la structure détient une part de l’entreprise. C’est un moyen original de lutte contre la désintégration de notre mode de fonctionnement économique particulièrement prometteur pour la motivation et l’implication de tous. C’est un processus complexe et peut être difficile, qui ne peut pas être imposé d’en haut. C’est dans chaque structure, au travail, dans les quartiers que doivent être restaurés les liens sociaux. C’est la démocratie de proximité citoyenne. 

Le « Vivre Ensemble » s’appuie sur les trois piliers qui sont:

* la consolidation de la paix
* la réconciliation nationale
* la reconstruction politique

Articles Connexes

Commentaires

  1. J I MAMADY dit :

    Toutes mes félicitations pour la création de ce site qui, je le souhaite, sera un véritable lieu de débat d’idées et de propositions pouvant aider la RCA à sortir durablement de cette crise sans précédent qui nous fait tous souffrir.

  2. Laurent DEMANDE dit :

    Chacun de nous devra apporter sa pierre à la reconstruction de la paix pour le vivre ensemble dans notre cher et beau pays la République Centrafricaine. Nous avons besoin de la patience les uns envers les autres, de la compréhension mutuelle et de l’amour véritable les uns pour les autres. Que Dieu vous bénisse et vous fortifie.